Bienvenu sur les 5 royaumes! JOYEUX ANNIVERSAIRE AU FORUM QUI FÊTE SES 1 ANS!!


Partagez|

Les rues du villages sont parfois plus dangereuse qu'un désert...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 50
Points par rp : 11862
avatar
Trafiquants
Arwen Diaëlkyl
MessageSujet: Les rues du villages sont parfois plus dangereuse qu'un désert... Mar 30 Déc - 12:13



I'm only afraid of what I want
ft. tris & four۰ divergent.


J'aperçois enfin les première lueurs de la ville, je suis contente d’être arrivée car en ce moment le campement est très loin de la grande ville du royaume de Clepsyr. Cela fait quatre jour que je traverse le désert, ma tente, mes provisions, mes armes et surtout les poisons sur le dos. J'ai l'habitude des longues distances à travers le désert, mais aujourd'hui je suis exténuée, mon père m'envoie de plus en plus souvent en mission et je n'ai que très peu de temps pour me reposer entre mes voyages. Mais bon, cela me permet d’être libre et seule presque tout le temps, je dois exécuter une mission mais pendant mes voyages je peux faire ce que je veux, c'est une chance que beaucoup de gens n'ont pas et pour cela, jamais je ne changerais de vie.
J'approche des remparts de la ville, il fait nuit noire et seul un très faible croissant de lune m'éclaire. Le gouvernement de Clepsyr est de plus en plus méfiant envers les étranger, surtout lorsqu'ils viennent du désert, comme moi. Le roi voudrait changer la réputation de sont royaume, car tout le monde considère Clepsyr comme le repère des trafiquants et des mercenaires. Mais je pense que cela est impossible car nous sommes les seuls à connaître le désert, et personne ne peut venir nous arrêter. Il faut juste faire attention en ville, mais je suis très douée pour cela. J'arrive devant l'immense mur des remparts, en apparence, il est impossible à franchir : des pierres lisses, aucune issue... Mais il suffit de quelques connaissances, et le tour et joué. Car à Clepsyr, seul le gouvernement souhaite diminuer l'entrée de trafiquants dans l'enceinte de la ville, les habitants eux, n'ont pas l'intention de nous laisser dehors, nous leurs sommes bien trop utiles ! Depuis toujours, ils ont l'habitude de se servir de nos services, et sans moi par exemple, ils seraient privés de poisons mais aussi de remèdes, car nous ne faisons pas que tuer les gens, ils nous arrive de les sauver ! Je m’accroupis devant les remparts et je commence à creuser à un endroit très précis dans le sable. Je regarde tout de même autour de moi pour vérifier qu'il n'y ai personne puis je continue. Petit à petit, une trappe apparaît, je sors un trousseau de clef de ma poche et je l'ouvre. J'entre dans un tunnel très sombre et referme la trappe. Dans quelques heures, un villageois viendra remettre du sable sur la trappe, avant le levé du soleil. J'avance en rampant dans le tunnel, mes genoux raclent le sol rugueux et je sens les poisons bouger dans mon sac. Le tunnel remonte et je sens au dessus de ma tête une nouvelle trappe, mais cette fois ci il n'y a pas de clef, seulement un « mot de passe ». Je tape à un certain rythme contre la trappe et j’attends... Mais personne ne vient m'ouvrir, ils sont sûrement tous couchés ! Je recommence alors, mais beaucoup plus fort. Après quelques instants, la trappe se soulève dans un léger grincement. Une main ganté apparaît et je la saisis pour m'extirper de ce tunnel. J'arrive alors dans une pièce que je connais bien car c'est par là que j’accède toujours à la ville. La pièce est sombre et seul un feu dans une petite cheminée l'éclaire légèrement. Je me trouve dans une sorte de cave, remplit de caisses et de tonneau dont je ne connais que trop bien le contenu.... L'homme qui m'a aidé à sortir est grand et fort, il porte un grand tablier en cuir et sa barbe est pleine de suie.
    -Désolé, je ne t'avais pas entendu frapper, tu peux monter.
J'acquiesce et je lui emboîte le pas dans l'escalier en bois qui monte à l'étage et nous arrivons dans son atelier. Je suis tellement épuisée que je m'assois sur une des chaise en bois et l'homme me sourit. Je sais que beaucoup de personnes m'apprécient, car une petite fille qui vend des poisons, c'est toujours attachant... Mais moi, je préfère ne pas m'attacher aux gens, c'est plus prudent. Ali, l'homme qui m'a accueillit est la seul personne en qui j'ai vraiment confiance. Il me tend une tasse remplit d'une boisson froide très souvent servie à Clepsyr, c'est sucré et délicieux, alors je m'empresse de le boire.
   -Alors, que dois tu faire cette fois ci ? me demande t-il de sa voix rauque.
   -Je dois vendre des poisons à plusieurs habitants et aller récupérer l'argent qu'un servant du roi doit à mon père.
Il soupire doucement.
   -Et bien, je te souhaite bonne chance, car cette semaine, le village est remplit de soldats !

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les rues du villages sont parfois plus dangereuse qu'un désert...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» Les plus grandes découvertes sont parfois le fruit du hasard. [pv: Alexander / Erwin]
» Les daemons sont parfois hallucinants • Blue
» ✡ Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... Ils gagnent (micah)
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 5 royaumes :: Le Royaume de Clepsyr :: Le royaume de Clepsyr :: Le village-